MANIER LES COMPORTEMENTS OPPOSÉS : UNE COMPÉTENCE ESSENTIELLE POUR LE LEADER EN 2023

LinkedIn
Twitter
Credit : ehimetalor-akhere-unuabona

Un article récent paru dans le Harvard Business Review souligne l’importance de la polyvalence pour les leaders dans un monde caractérisé par la volatilité, l’incertitude, la complexité et l’ambiguïté.

Qu’est-ce que la polyvalence et les comportements opposés?

C’est avant tout la capacité de lire et de répondre au changement avec un large éventail de compétences et de comportements complémentaires, y compris des comportements opposés, concept que développent les auteurs dans cet article.

Selon eux en effet, l’utilisation de comportements opposés est une pratique qui reflète le concept taoïste du Yin et du Yang. Elle équilibre les relations interpersonnelles et permet aux leaders une bien meilleure adaptation aux différentes situations auxquels ils se voient confrontés.

Les comportements opposés sont des comportements qui semblent contradictoires mais qui en réalité sont  complémentaires. Dans le contexte du leadership polyvalent, les comportements opposés se traduisent par exemple par la force et l’habilitation, la stratégie et l’opérationnel, la prise de décision autonome et la prise de décision collaborative, l’orientation vers la vision et l’orientation vers les résultats immédiats, etc.

En quoi les comportements opposés sont-ils devenus clés ?

Le concept du monde VICA (VUCA en anglais), s’il date de la guerre froide, n’a jamais été aussi pertinent qu’il ne l’est aujourd’hui avec les crises globales et profondes qui traversent le monde. Les comportements opposés représentent une réponse résiliente au développement de cette Volatilité, de cette Incertitude, de ces Complexité et de Ambiguïté auxquelles nous sommes de plus en plus confrontés. Ils vont permettre aux leaders de s’adapter plus facilement aux différentes situations et de trouver des solutions créatives aux problèmes complexes.

D’où cet impératif aujourd’hui pour les dirigeants d’être capables de jongler avec les comportements opposés et de trouver un équilibre en harmonie avec les besoins de leur organisation et de leur équipe.

Les comportements opposés vont permettre aux leaders d’opter soit pour un style direct et assertif lorsqu’ils parlent à un collègue qui a une personnalité similaire à la leur, soit pour un style plus collaboratif et plus à l’écoute lorsque cette approche plus douce est préférable. En effet, les leaders qui manient les comportements opposés peuvent être à la fois assertifs et coopératifs, ce qui loin de les faire paraître inconstants et peu fiables fortifie leur crédibilité et la confiance qu’ils inspirent.

Notons que cette approche constructive, qui a le mérite de renforcer les relations et la confiance entre les différentes parties, est particulièrement intéressante dans le cadre de la gestion des conflits.

L’ambivalence des leaders polyvalents leur apporte en outre une vision multifocale. Ils appréhendent plus aisémment à la fois le tableau d’ensemble et les détails, d’où un meilleur équilibre entre la vision à long terme et les tâches quotidiennes, et la capacité d’imaginer des réponses innovantes.

Enfin parce qu’ils sont capables de passer facilement d’une approche plus directive et décisive à une approche plus collaborative et de soutien, ces leaders canalisent mieux leur énergie et gèrent mieux leur stress. Ils développent une forte résilience face aux défis et aux revers.

Ce travail sur eux développe leur capacité à prendre des décisions difficiles avec confiance, et celle de soutenir et de motiver leur équipe lors de périodes de changement. Ils sont ainsi mieux équipés pour gérer les hauts et les bas inhérents à leur rôle de leader.

Comportements opposés : comment développer ces compétences clés ? L’apport du coaching d’équipe.

En leur offrant un accompagnement ciblé pour identifier les forces et points d’amélioration de l’équipe dirigeante, pour développer les compétences complémentaires que l’équipe choisit d’utiliser, le coaching d’équipe offre aux leaders l’accompagnement le plus efficace pour adopter la pratique des comportements opposés.

Comment y parvenir de manière équilibrée, comment utiliser la complémentarité de ces comportements pour atteindre ses objectifs, comment surmonter les peurs et les résistances qui pourraient empêcher les leaders de développer des compétences complémentaires ? Le coaching d’équipe, par la relation personnalisée et exigeante qu’il crée va permettre les prises de conscience, la mise en pratique et l’ancrage des nouveaux comportements cibles au service de la stratégie de l’entreprise.

En fin de compte, le coaching d’équipe va aider les leaders à adopter des comportements opposés de manière équilibrée et à devenir plus à l’aise, plus efficace dans leur utilisation. Un travail sur la polyvalence pour développer la qualité de leurs réponses aux défis de leur organisation et de leur équipe quelle que soit la situation.

 

Le coaching d’équipe

Le coaching d’équipe est un outil remarquable pour faciliter les transformations et accélérer le développement des cadres à fort potentiel.

Qu’il s’agisse de répondre aux défis actuels ou à venir ou de réussir les transformations professionnelles, le coaching est l’art d’accompagner une équipe à trouver ses propres solutions. Il exprime une conviction forte et une intelligence partagée : l’entreprise est d’abord une aventure humaine.



[1] It Takes Versatility to Lead in a Volatile World par Robert B. (Rob) Kaiser, Ryne A.Sherman et Robert Hogan – HBR 7 mars 2023

Les derniers articles YLOS7

Photographie de Christopher Campbell

ACCOMPAGNER UN CHANGEMENT DE POSTURE

La transition délicate de consultante à manager au leadership épanoui . Témoignage d’un coach  Après avoir été reconnue pour ses compétences, Sabine saute le

Masques des émotions

CES ÉMOTIONS QUI DIRIGENT NOS ÉQUIPES

Par Laurent Cremaschi   Les émotions sont-elles des perturbations inutiles qui entravent la pensée rationnelle ? Loin de là si on en croit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *